Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

Junior Sambia ou la quête du second but de Maradona lors de la coupe du monde 1986 face à l'Angleterre

+19
Chanio44
kenya
Lucky Luke
Alcham
Leif Ericson
Adib
RUPICAPRA
Bap*
David (Chauray)
fran79
eperlan
Tenaille
Baby79
Jobis
Eddy Kacé
Rodney Marshall
fan des chamois
HAXO
sg
23 participants

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

 Junior Sambia ou la quête du second but de Maradona lors de la coupe du monde 1986 face à l'Angleterre  - Page 3 Empty Re: Junior Sambia ou la quête du second but de Maradona lors de la coupe du monde 1986 face à l'Angleterre

Message  fran79 Sam 18 Mar - 16:08

sg a écrit:Depuis que j'ai ouvert ce topic, Junior fait moins de raids (je n'ai cependant pas vu le match face à Clermont) mais depuis (grâce à moi, ceci dit évidemment en toute modestie), il n'arrête plus de marquer.

Et depuis quelques matchs, ses stats sur coup-franc sont supérieures à celles d'un Juninho.

C'est aussi grâce à ces coups francs que SAMBIA doit valoir beaucoup plus cher que les transferts précédent.

Cette qualité est rare pour moi et elle doit être pris en compte pour les futurs acheteurs.

fran79
Chamois de Bronze

Masculin Chamois favori : nasser ouadah

Revenir en haut Aller en bas

 Junior Sambia ou la quête du second but de Maradona lors de la coupe du monde 1986 face à l'Angleterre  - Page 3 Empty Re: Junior Sambia ou la quête du second but de Maradona lors de la coupe du monde 1986 face à l'Angleterre

Message  sg Lun 3 Avr - 23:29

Juste pour avoir vos avis quant à l'angle de pied de Sambia sur le but qu'il met sur coup-franc à Clermont et sur la passe qu'il donne à Ndoh contre Auxerre pour le but.

Il se passe la même chose.

Là, on est dans des trucs de footeux et encore plus, de footeux droitiers.

Normalement, tout droitier, pour armer, se décale sur la gauche pour ouvrir le plus possible son angle de frappe de l'intérieur, ce qui peut aussi lui faire perdre un temps fatal.

Sur le coup-franc à Clermont (là, il y a du temps), Sambia est dans l'axe, Roye décalé à gauche (en position idéale pour ce type d'exercice).

C'est Sambia qui frappe, donc sans angle, avec le résultat que l'on connaît, son pied droit s'ouvre à la dernière seconde, le gardien ne croyait pas que c'était possible vu sa position de départ, il ne voit rien (et moi non plus).

Il fait la même chose contre Auxerre mais dans des conditions bien plus difficiles car il n'a pas le temps : il dribble de son côté droit, se mettant naturellement sur son pied gauche (qu'il n'a pas envie d'utiliser), fait un mètre de différence dans l'axe, peut se retrouver sur son pied droit mais l'angle est compliqué.

Alors qu'il n'a pas cet angle, qu'il n'est décalé sur le côté gauche, qu'il est sous pression, il te sort encore un amour d'intérieur qui trouve la cible (en l'occurrence, la tête de Ndoh), les défenseurs adverses étant surpris par cet angle inattendu .

Ces deux gestes, face à Clermont et Auxerre, ce sont les mêmes, ils sont extraordinaires, ils paraissent pourtant super simples  mais c'est le top du foot, imprévisibles, pfff ...

sg
sg
Chamois de Titane

2ème équipe préférée : Chamois Niortais (équipe réserve)

Revenir en haut Aller en bas

 Junior Sambia ou la quête du second but de Maradona lors de la coupe du monde 1986 face à l'Angleterre  - Page 3 Empty Re: Junior Sambia ou la quête du second but de Maradona lors de la coupe du monde 1986 face à l'Angleterre

Message  fran79 Mar 4 Avr - 19:58

sg a écrit:Juste pour avoir vos avis quant à l'angle de pied de Sambia sur le but qu'il met sur coup-franc à Clermont et sur la passe qu'il donne à Ndoh contre Auxerre pour le but.

Il se passe la même chose.

Là, on est dans des trucs de footeux et encore plus, de footeux droitiers.

Normalement, tout droitier, pour armer, se décale sur la gauche pour ouvrir le plus possible son angle de frappe de l'intérieur, ce qui peut aussi lui faire perdre un temps fatal.

Sur le coup-franc  à Clermont (là, il y a du temps), Sambia est dans l'axe, Roye décalé à gauche (en position idéale pour ce type d'exercice).

C'est Sambia qui frappe, donc sans angle, avec le résultat que l'on connaît, son pied droit s'ouvre à la dernière seconde, le gardien ne croyait pas que c'était possible vu sa position de départ, il ne voit rien (et moi non plus).

Il fait la même chose contre Auxerre mais dans des conditions bien plus difficiles car il n'a pas le temps  : il dribble de son côté droit, se mettant naturellement sur son pied gauche (qu'il n'a pas envie d'utiliser), fait un mètre de différence dans l'axe, peut se retrouver sur son pied droit mais l'angle est compliqué.

Alors qu'il n'a pas cet angle, qu'il n'est décalé sur le côté gauche, qu'il est sous pression, il te sort encore un amour d'intérieur qui trouve la cible (en l'occurrence, la tête de Ndoh), les défenseurs adverses étant surpris par cet angle inattendu .

Ces deux gestes, face à Clermont et Auxerre, ce sont les mêmes, ils sont extraordinaires, ils paraissent pourtant super simples  mais c'est le top du foot, imprévisibles, pfff ...


Pour moi il a une souplesse de cheville remarquable, je ne pense pas que j'aurai pu centrer de la même manière, et surtout de cette qualité la avec le pied d'appui assez droit finalement, qualité rare.

fran79
Chamois de Bronze

Masculin Chamois favori : nasser ouadah

Revenir en haut Aller en bas

 Junior Sambia ou la quête du second but de Maradona lors de la coupe du monde 1986 face à l'Angleterre  - Page 3 Empty Re: Junior Sambia ou la quête du second but de Maradona lors de la coupe du monde 1986 face à l'Angleterre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum